d

Souleymane Guindo

BIOGRAPHIE DE L’ARTISTE :

Né en 1986 à Bamako,
Souleymane GUINDO est un artiste plasticien malien qui vit et travaille à Bamako.
Ambitieux par le dessin et le façonnage de différents matériaux à bas âge, il a embrassé le monde des arts visuels en intégrant le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké Kouyaté (CAMM-BFK) de Bamako où il sera formé de 2009 à 2013.
Etant dans un atelier d’autodidacte, GUINDO a eu la chance de toucher à plusieurs matières avant d’être professionnalisé académiquement.
Il acquiert plus d’expérience en fréquentant des ateliers dans la ville et à l’école en participant à Beaucoup d’ateliers de formation. Il a participé à plusieurs expositions collectives à Bamako et à l’intérieur du pays, des ateliers de formation et de création de différents médiums du domaine. Il fait partie de la première promotion du programme de développement qualitatif de l’art du Centre Culturel Kôrè de Ségou « Kôrè-qualité » volet arts plastiques. Souleymane GUINDO est lauréat du concours national « Talent de la Cité », édition 2014.
Dans un premier temps, Le gribouillage et le barbouillage avec le crayon et la peinture figuraient ses traces plastiques ou il mettait en évidence l’homme et ses injures vis-à-vis des règles établies par sa société, par son Etat.
En 2015 La quête perpétuelle de l’identité ou de la signature artistique, va amener GUINDO à fouiller dans le tiroir d’authenticité culturelle de son pays ou de sa localité. Ainsi il prend contact avec cette matière précieuse, cet or végétal blanc, cette fibre douce blanche malléable émotionnelle à taille immesurée pour en faire son expression plastique.
Influencé par la nature est ses composants ou éléments gigantesques à textures émouvantes des fois effrayants, GUINDO est alors connu à travers ses toiles semi-sculpturales, de format tantôt asymétrique, tantôt perforé, prennent inspiration des zones montagneuses, des pierres et des cailloux, des bosquets ou forets, des espace infinis, qui lui indiquent un manque et un inachevé important, un infini expressif constituant une philosophique exploitable, une esthétique originaire.
Il est accentué très souvent les activités quotidiennes et les préoccupations de la société dans la toile de GUINDO, en abstraction comme en figuratif.
Sa production commence par modelage et termine en semi sculpture

Mardi‒ Dimanche: 24h/24

Tomikorobougou, à 200m de l'OMS
+223 77 35 88 46